Comment choisir la meilleure barre de seuil ?

Le sol est un élément important de chaque maison. Il ajoute du caractère. 

Mais la beauté de l'ensemble dépend non seulement du matériau du revêtement de sol lui-même, mais aussi des éléments de finition. Outre les plinthes, nous devons choisir ce que l'on appelle les barres de seuil. Ils sont utilisés pour assembler différents revêtements de sol, par exemple du carrelage avec des panneaux. Comment choisir les barres de seuil et sont-elles toujours indispensables ?

Dites non au liège et au silicone


Dans le cas des sols flottants, nous devons conserver des joints de dilatation. Il s'agit d'espaces libres entre le mur et le sol, ou entre différents matériaux de finition. Pour tous les sols stratifiés et une grande partie des sols vinyle PVC, nous devons également réaliser des joints de dilatation au niveau des portes et de toutes les transitions entre les pièces. Ils permettent au sol de travailler et de bouger en permanence. Dans le cas de sols stratifiés ou vinyles montés sur le "clic", il faut éviter les raccords entre les matériaux de finition en silicone ou en liège. Dans ce cas-là, le lien entre les panneaux et le carrelage sera trop rigide pour absorber les vibrations et le poids. Cela peut entraîner le gonflement, le délogement des serrures et finalement la destruction de tout le plancher.  En cas d'utilisation de ce matériel, nous ne pourrons pas non plus compter sur la garantie. Les producteurs de revêtements de sol excluent l'utilisation de liège liquide et de silicone comme joints de dilatation.
 

Les barres de seuil sont-elles une nécessité ?


Les barres de seuil sont le plus souvent utilisées pour couvrir le joint de dilatation entre les pièces, les escaliers ou les portes de balcon. Lors de l'installation du revêtement de sol, nous laissons de l'espace libre à ces endroits, ce qui permet au plancher de "travailler" sans causer de dommages ni déloger les panneaux individuels de leur place. Une barre de seuil couvre l'espace inesthétique entre le sol et, par exemple, la porte du balcon. Une barre de seuil bien choisie couvre toutes les lacunes et donne à la pièce un aspect très agréable. La largeur des espaces de dilatation dépend du matériau du sol et des compétences du professionnel. Bien que dans le cas de sol vinyle à l’âme minérale, il ne soit pas nécessaire de faire des joints de dilatation séparés entre les pièces, c’est absolument nécessaire dans le cas des autres sols vinyles PVC et sols stratifiés. Les barres de seuil sont toujours utilisées lorsque nous changeons le matériau de finition du sol et dans le cas de fenêtres et de portes de balcon.
 

Types de barres de seuil


Il existe plusieurs types de barres de seuil. Pour les choisir, nous devons déterminer le problème que nous voulons résoudre.


Différence entre les niveaux des éléments joints


Il arrive qu'en reliant une pièce à une autre, nous devons gérer p.ex. une grande différence de niveau. Par exemple, lorsque nous avons posé un nouveau plancher sur l'ancien. Il suffit uniquement de mesurer la différence et de choisir une barre de seuil appropriée. La différence de niveau la plus courante se situe entre 3 et 5 mm, ce qui est le cas de l'assemblage de sols stratifiés (8 mm + 2-4 mm de sous-couche) avec le carrelage (8-10 mm + 2-3 mm de colle). Dans ce cas, le profil CS30 ou PRO26 sera parfait. Si la différence de niveau est beaucoup plus importante, choisissez la barre de seuil CS37. Il couvre une différence de niveau allant jusqu'à 17 mm.
 

Une dilatation plus grande que la recommandée


Lors de la pose d'un revêtement de sol, nous essayons d'avoir un joint de dilatation de 10-15 mm, mais ce n'est pas toujours possible. Surtout pour les amateurs. Quoi faire si notre dilatation est beaucoup plus large que recommandé ? Il suffit d'utiliser une barre de seuil épaisse. La plus grande barre de seuil de type PRO10 peut couvrir jusqu'à 72 mm d'espace vide.  


Le défi du balcon


De plus en plus souvent, les développeurs nous proposent de larges fenêtres de balcon allant du sol même au plafond. Ils donnent beaucoup de lumière et sont très beaux. Cependant, ils posent un problème lié à la finition du sol. Comment couvrir l’espace inesthétique entre ces fenêtres et le sol ? Nous choisissons des profilés de finition - par exemple le modèle PRO20 ou le ProL universel. Dans ce cas, vous pouvez également choisir un profilé assorti à la couleur des panneaux ou à celle de la fenêtre - CS25. Les mêmes profilés peuvent être utilisés si vous avez posé du carrelage dans la pièce et si vous ne souhaitez pas installer des plinthes.
 

Sur les escaliers…


Nous pouvons utiliser le nez de marche externe PS2, ou PS8. Ce dernier est plutôt utilisé pour les escaliers extérieurs, par exemple vers le sous-sol. Il existe également des nez de marche de la gamme PROS, dédiées aux sols vinyle PVC clipsables. Grâce à eux, nous pouvons réaliser des finitions d'escaliers non seulement esthétiques, mais aussi beaucoup plus économiques. Nous pouvons utiliser les mêmes panneaux vinyle PVC pour les escaliers que pour toutes les pièces.


Plusieurs problèmes - une seule solution


Si nous rencontrons plusieurs problèmes ou si nous ne savons pas exactement de quoi avons-nous besoin, choisissons les barres de seuil de la gamme Color System (CS). Il s'agit de quatre formes de barres de seuil les plus universelles et de 34 couleurs adaptées aux sols et plinthes les plus populaires de la marque d’Arbiton. Celles barres de seuil universelles permettent de faire face à presque tous les défis. Elles proposent des solutions type 5 en 1. Elles résolvent les problèmes liés aux différences de niveaux, de finitions, de longueur, etc.  Elles sont également dotés d'une barrière anti-humidité, ce qui les rend idéales pour les portes de balcon et les salles de bains. 
 

Comment choisir les barres de seuil pour qu'elles soient belles ?


En règle générale, il faut choisir des barres de seuil adaptées à un sol particulier. Le premier critère que nous considérons généralement est la couleur. Si nous choisissons des barres de seuil assorties à la couleur de notre sol, et donc imitant la structure et le dessin du bois, nous devons utiliser les solutions proposées par le fabricant de revêtement de sol. C'est la garantie d'un match parfait entre la barre de seuil et le revêtement de sol. Parmi les propositions universelles, nous avons la couleur traditionnelle de l'anode, l'argent, le titane ou l'or. Une option très intéressante - l'acier brossé, dont la couleur ressemble à celle de l'anode mais qui, grâce à sa texture, ne se raye pas et sera beaucoup plus durable. 


Comment installer correctement les barres de seuil ?


La barre de seuil peut être installée à l'aide de chevilles à fixation invisible, de colle ou de rail de montage. La fixation des barres de seuil avec de la colle est une solution très intéressante, particulièrement utile lorsque nous avons un chauffage par le sol. Nous pouvons alors être sûrs que nous n'endommagerons pas les tuyaux de chauffage pendant l'installation. En général, la colle est intégrée à la barre de seuil - elle offre une protection supplémentaire contre l'humidité et protège le joint de dilatation contre la pénétration de saletés, de sable ou de poussière.  Le montage avec la colle ne nécessite pas de perçage et est très pratique. Toutefois, il ne faut pas oublier que les barres de seuil installées de cette manière deviennent un élément permanent de la décoration intérieure. Par conséquent, si nous peignons à nouveau une pièce, nous devons très bien la protéger. 
Il existe plusieurs versions du montage à chevilles. La plus traditionnelle consiste en des chevilles montées de l'extérieur. C'est une solution sûre, mais pas très esthétique. On peut les utiliser plutôt dans des locaux techniques - où l'on ne se soucie pas d'un effet visuel parfait. Mais vous pouvez également monter la barre de seuil avec des chevilles depuis l'intérieur – à fixation invisible. Cette méthode est beaucoup plus agréable, mais elle exige aussi plus de compétences de la part de l'installateur.  Le troisième mode de pose - sur ce qu'on appelle le rail - consiste à fixer d'abord l'élément de construction au sol, puis à fixer la barre de seuil. La barre de seuil est maintenue en place sur le rail avec les fraises. La fixation est invisible et très durable. En même temps si nécessaire, il permet de retirer rapidement la barre de seuil. Une option parfaite pour relier un revêtement de sol dur à un revêtement de sol souple, comme des planches en vinyle avec de la moquette (plinthes PRODUO).


Qu'est-ce qui devrait finalement guider notre choix de barre de seuil ?


Avant tout, nous devrions être guidés par le défi que notre barre de seuil va supporter. Choisissez des solutions dédiées qui résolvent des problèmes spécifiques. 
 

ABONNEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTERS

Vous voulez être tenu au courant des dernières nouvelles et des produits d'Arbiton ? Inscrivez-vous à notre newsletter

© 2021 ARBITON | BY JELLY SOLUTIONS

Cookies

This website uses cookies specifically to improve your experience as a user of this website. You can change the rules or prevent cookies from being placed on your end device by changing the settings in your web browser. Detailed information on cookies can be found in our Privacy policy.

Akceptuję

Produkty dodane do porównania: 1