Tout savoir sur les joints de dilatation. Comment faire des joints de dilatation en cuisine sans perdre la garantie ?

De plus en plus les sols vinyle PVC sont vendus en fameux système flottant. Cela signifie que les panneaux sont assemblés au moyen du système de verrouillage et ne sont pas fixés de façon permanente au sol. 

De plus en plus les sols vinyle PVC sont vendus en fameux système flottant. Cela signifie que les panneaux sont assemblés au moyen du système de verrouillage et ne sont pas fixés de façon permanente au sol. Le système clipsable, également appelé « flottant », nécessite des joints de dilatation. Ainsi, le système de verrouillage sensible n’a pas la possibilité de se briser. Mais que faire quand on pose aussi des panneaux dans la cuisine ? Toutes les instructions d'installation des sols vinyle PVC indiquent clairement que les meubles lourds ne doivent pas être placés dessus ou que des joints de dilatation doit être réalisés sous les pieds. Alors que faire des placards de cuisine ou d'un îlot de cuisine ?

Joints de dilatation – la cause la plus fréquente des problèmes liés au sol flottant

En posant le sol vinyle flottant à l’âme minérale il n'est pas nécessaire d'utiliser des joints de dilatation dans les passages entre les pièces – même jusqu'à 200 m2.
Dans ce cas, nous ne laissons que la dilatation au long de murs de 5 mm et où sont posés les meubles lourds. Cependant, la question de la dilatation est souvent controversée. Tout d'abord, c'est généralement une autre équipe qui est responsable de la pose de notre revêtement de sol, et bien plus tard, encore une autre équipe s'occupe de la pose des meubles de cuisine. Il n'est donc pas possible de faire une coupe précise sous les pieds du meuble, ce qui pourrait résoudre le problème. Les installateurs de cuisine ne veulent pas se charger de la découpe du sol ni prendre la responsabilité de l'installation des panneaux. Par conséquent, la plupart des constructeurs choisissent de ne pas faire de joints de dilatation. Et malheureusement, s'il y a un problème avec le sol posé, la réclamation peut ne pas être prise en compte par le fabricant. Le fait de ne pas entretenir les joints de dilatation constitue une grave violation de la garantie.
 

Les joints de dilatation – le problème de la responsabilité

Tout d'abord, les joints de dilatation sous les meubles de cuisine doivent être effectués par l'entreprise qui installe les panneaux. En cas de demande de pose, l'installateur assume la responsabilité du sol posé et est responsable vis-à-vis du fabricant en cas d'erreur de pose. Par conséquent, nous exigeons obligatoirement des joints de dilatation sous les meubles de cuisine avant de signer le protocole de réception définitive des travaux.
Cependant, lorsque vous posez les panneaux vous-même, vous devez vous assurer que toutes les exigences du fabricant soient respectées. L'utilisation de joints de dilatation avec un système flottant est crucial, et en cas de problème avec les panneaux, c'est l'un des premiers points du formulaire de réclamation. Veillez donc à lire attentivement la notice de pose des panneaux, mais aussi, et peut-être surtout, les conditions de la garantie ! C'est dans ce document que vous trouvez les exclusions qui permettent au fabricant de refuser la réclamation.
 

Les joints de dilatation sous les meubles de cuisine pas à pas

Comment réaliser un joint de dilatation sous les meubles de cuisine en toute sécurité ? Mettez-vous au travail lorsque les panneaux sont déjà posés et que vous savez exactement où seront placés vos meubles de cuisine ou votre îlot de cuisine. Notre objectif est de réaliser un joint de dilatation de 5 mm. Nous aurons besoin d'un crayon, d'un long mètre ruban, d'une règle et d'un outil multifonctions, ou de tout autre outil qui servira à réaliser le joint de dilatation.

  • Tout d'abord, mesurez exactement où se trouvera la ligne de meubles ; il est essentiel que la dilatation passe sous la ligne des meubles et ne soit pas visible après l'assemblage.
  • Assurez-vous que la ligne est droite ; il est préférable d'utiliser une règle longue et rigide et un niveau à bulle.
  • Marquez la ligne de coupe avec un crayon. Elle doit se situer entre le socle prévu du meuble et les pieds. De telle sorte que tout le poids du meuble, c'est-à-dire les pieds, reposent tous sur la partie des panneaux séparés par les joints de dilatation
  • Découpez ensuite le joint de dilatation – un espace d'environ 0,5 cm. Un outil multifonctions pointu, qui peut être acheté dans les magasins de bricolage, est idéal pour cela.
  • Le sol ainsi préparé aura un aspect parfait, car le joint de dilatation ne sera pas visible. En même temps, cela vous permettra de respecter les conditions de garantie des panneaux. C'est le moyen le plus sûr.

Joints de dilatation dans d'autres endroits difficiles

Une situation similaire se produira lors de l'installation d'escaliers autoportants ou d'autres éléments fixes très lourds (par exemple des étagères en métal). Il est ensuite recommandé de positionner et d'installer les éléments fixés au sol avant la pose des panneaux. L'élément lourd doit être ancré directement au sol en béton. Ensuite, vous pouvez réaliser le joint de dilatation approprié lors de la pose des panneaux, et l'écart qui en résulte peut être recouvert de caches réalisés par exemple par un fabricant d'escaliers.
 

ABONNEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTERS

Vous voulez être tenu au courant des dernières nouvelles et des produits d'Arbiton ? Inscrivez-vous à notre newsletter

© 2021 ARBITON | BY JELLY SOLUTIONS

Cookies

This website uses cookies specifically to improve your experience as a user of this website. You can change the rules or prevent cookies from being placed on your end device by changing the settings in your web browser. Detailed information on cookies can be found in our Privacy policy.

Akceptuję

Produkty dodane do porównania: 1